Chercher

Conception

La « technique standard » implique l'utilisation d'une rupture thermique sur les balcons et les terrasses. S'il est possible de dissocier thermiquement les balcons ou marquises, il existe également des solutions pour les parapets et les parois en porteà-faux.

Seite_34_Bild_10a

Illustration 10a : Application Schöck Isokorb® modèle AXT pour toit plat

Seite_34_Bild_11

Illustration 11 : Exemple d‘un raccord mural avec Schöck Isokorb® modèle W

Seite_34_Bild_10b

Illustration 10b : Encastrement Schöck Isokorb® modèle AXT pour élévations de toit

Les ruptures thermiques ne concernent pas seulement les raccords béton-béton, mais aussi la fixation des constructions béton-acier et acier-acier. Dans de tels raccords a lieu également une transmission de chaleur qui s'exprime dans la valeur Χ. Les bonnes propriétés conductrices des ponts thermiques en forme de point peuvent rapidement générer de la condensation de surface à l'intérieur. La rupture thermique d'un tel raccord est donc privilégiée, tant du point de vue énergétique que du point de vue hydrique.