Chercher
Melle, BE

Ankersmit

BIL_NEWS_Ankersmit_1_16z9_FHD.jpg

© Abscis Architecten

BIL_NEWS_Ankersmit_2_16z9_FHD.jpg

© Abscis Architecten

BIL_NEWS_Ankersmit_vooraanzicht_16z9_FHD.jpg

© Nanopixel

Isokorb® ancre l’auvent et les balcons de l’immeuble d’appartements durable Ankersmit

Sur le site de l’ancienne entreprise horticole de la famille Ankersmit à Melle, un projet éponyme est actuellement en construction. À l’ombre de l’ancien château d’eau portant l’inscription « Ankersmit », qui sera conservé comme point de repère visuel, l’entrepreneur et promoteur Mevaco construit 14 appartements basse énergie pour le compte de Colim-Colruyt. Schöck a fourni des rupteurs thermiques structurels pour les terrasses et les auvents.

Si l’adjectif « durable » est aujourd'hui utilisé à tort et à travers, dans le cas du projet Ankersmit, il est plus que justifié. Le client Colim-Colruyt et l’équipe de construction, en collaboration avec le bureau Abscis Architecten, se sont fixé pour objectif de créer un immeuble d’habitation durable qui affiche une forte identité architecturale. Dans le cadre de ce projet, les combustibles fossiles ne sont pas autorisés.

Cette volonté marquée de miser sur la durabilité se traduit notamment par une isolation haute performance, une protection solaire au moyen d’auvents architecturaux et un chauffage par le sol à énergie renouvelable sous la forme de pompes à chaleur air/eau. Chaque appartement peut également être équipé individuellement de panneaux solaires photovoltaïques.

Rupture thermique des terrasses

La conception du bâtiment comprend un volume en forme de poutre composé de deux étages dans lesquels des terrasses triangulaires ont été découpées. Le troisième niveau de construction se compose d'un étage de toit en retrait, qui offre de vastes terrasses de toit, des toitures vertes et un auvent en porte-à-faux.

« Le plan initial était de travailler avec des terrasses préfabriquées, mais pour des raisons de construction, nous avons dû chercher une alternative. Nous l’avons trouvée sous la forme de terrasses coulées sur place », explique Joeri Vergote, chef de chantier chez l’entrepreneur et promoteur Mevaco.

Pour assurer la rupture thermique des terrasses intérieures du premier étage, le choix s’est porté sur un élément Schöck Isokorb® CXT haut de gamme. Joeri Vergote : « Cet élément isole mieux que les alternatives traditionnelles et il est plus léger. »

Isokorb® CXT est un rupteur de pont thermique économe en énergie qui facilite les nœuds acceptés par la PEB. L’élément est constitué de tiges en composite de fibres de verre et d’une couche d’isolation Neopor de 120 mm d’épaisseur. Isokorb® CXT est utilisé comme système d’ancrage structurel pour la rupture de pont thermique des balcons et galeries en porte-à-faux.

Capacité de charge de l’auvent

Il existe une différence de hauteur entre l’auvent et la dalle de béton devant supporter l’auvent. « Étant donné qu'il n’y a pas d’étage derrière les auvents, l’élément Isokorb® de type K-O offre une certaine compensation. Ces éléments sont fixés dans le mur et supportent l’auvent », poursuit Joeri Vergote.

Robbe De Geyter, ingénieur de projet chez Lambda-max, le bureau d’étude d'Alost chargé de la stabilité du projet, justifie plus en détail le choix des produits Schöck : « Du point de vue de la stabilité, les produits Schöck ont fait leurs preuves depuis longtemps. Nous avons déjà réalisé plusieurs projets avec les solutions spécialisées de Schöck et nous soutenons totalement le choix de ces produits professionnels. Schöck possède une large gamme de raccords thermiques et réfléchit avec le client pour obtenir un résultat optimal. Dans le cadre d’Ankersmit, Lambda-max a reçu les fameuses notes de calcul ainsi qu'une indication claire des forces à absorber par élément. Une fiche récapitulative permet de tout parcourir et approuver facilement. Les points principaux, charges, facteurs de sécurité, déflexions, forces de réaction et éléments choisis sont clairement indiqués. »

Ces éléments Isokorb® ont été spécialement conçus pour relier des terrasses qui présentent un écart de hauteur et peuvent être utilisés dès 175 mm de largeur de mur. De plus, ils s’adaptent à toutes les géométries courantes et offrent une flexibilité totale en termes de construction murale. Enfin, les tirants courts offrent également des avantages lorsqu'ils sont installés dans le plancher.